La crise d’ acné d’ une adulte

Acne1

L’ acné n’ est jamais vraiment la bienvenue pour personne, mais on peut dire qu’à presque 30 ans c’ est ENCORE PIRE, surtout quand on a aucune idée d’où elle vient.

Ça a commencé il y a environ deux mois, un squatteur purulent (et douloureux) a débarqué sur le haut de ma joue gauche. À la base, je n’ ai jamais vraiment eu à me plaindre de ma peau, pas même ado mais il m’ arrive régulièrement d’ avoir l’ un ou l’ autre bouton, particulièrement avant mes règles ou en période de stress, je ne me suis donc pas vraiment tracassée. Sauf que ce bouton a fait des petits et au bout de 15 jours, une colonie a envahi les cotés de mon menton …Pour info ça s’est empiré par rapport aux photos…

Je sais que dans l’absolu, ce n’est pas bien grave, on ne meurt pas de quelques boutons sur le visage mais l’air de rien ça sape le moral ET la confiance en soi.

Acne2Le vrai problème c’ est que ceux d’il y a un mois laissent de vilaines cicatrices et des nouveaux débarquant à une allure folle. Comme je n’ avais ( et je n’ ai toujours pas) aucune idée de quoi faire (rdv très bientôt chez le dermato), j’ ai fait ( je fais) ce que je fais de mieux… n’ importe quoi :D:

acne 3
  • En parler TOUT LE TEMPS, À TOUT LE MONDE ( inclus ma manager), vraiment faut que j’ arrête mais c’ est devenu une vrai fixation
  • Acheter la terre entière et faire un trou dans mon épargne par la même occasion… tous les produits ci-dessus ont été achetés ou ouverts dans les deux derniers mois. Je pense qu’ ils fonctionnent tous bien mais la cause de mon acné n’ est sans doute pas liée a l’utilisation de produits non adaptés donc leur efficacité reste moyenne sur les zones dévastées par les microkystes.
  • Payer (pour la première fois) plus de frais de port pour un produit que pour le coût du produit lui-même (Essencer de fleurs d’Imortelle :10eur +15eur). Tout ça parce que Steph me l’a vivement conseillé mais qu’ il vient d’une mini ferme bio en Corse… Par ailleurs, il pue la pisse de chat (véridique) et n’ a pas fait de miracle sur moi contrairement à elle (je pense qu’ elle vous en parlera un de ces 4).
  • Déforester l’équivalent des Ardennes belges (l’ amazonie y passera si ça continue encore des mois), en essuyant mon visage avec des mouchoirs jetables plutôt qu’ avec ma serviette habituelle – question d’éviter un maximum le transfert de bactéries.
  • Faire un test de grossesse… bah oui on ne sait jamais! Et rassurer par la même occasion ma maman… elle ne sera pas grand-mère tout de suite.

En attendant que ça se calme, je camoufle les jours où j’ ai des meetings/rdv importants et je les laisse vivre le reste du temps. Deux chouettes produits « cache misère » découverts lors de ma quête d’ une peau moins imparfaite:

Correcteursacne1 CorrecteurAcne2
  • Fond de teint liquide anti-imperfections de Clinique : Hyper couvrant au rendu plutot matte… il assèche un peu donc j’utilise une base hyper hydratante. Par contre, note à moi-même:

 » Ne plus jamais demander l’ avis d’ une vendeuse en parfumerie pour le choix d’ une couleur de fond de teint… elles sont vendeuses, pas maquilleuses » 

                Je suis donc obligée de le mélanger à un autre fond de teint qui lui est trop clair.

  • Soin anti-imperfections 2en1 teinté Sebium de Bioderma: Il a débarqué dans ma boîte aux lettres au moment idéal, merci à Bioderma! Dans le capuchon, Une crème verte assez collante qui camoufle les rougeurs et cicatrices à la perfection et dans le tube, une BB crème glowy pour recouvrir le tout de manière naturelle tout en calmant l’inflammation. Un seul bémol, je trouve la couleur light (en photo) assez dorée donc je ne sais pas si elle conviendrait aux filles très pâles.

Rendez-vous chez le dermato dans quelques jours… je vous embarque avec moi dans la saga  » Nadou et ses boutons » ? 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nadou

La pro du cheveu et des bons plans sur le net. Se maquille peu mais bien. A beaucoup de maquillage, trop peut-être. Ne sort jamais sans du vernis à ongles. Dans la vraie vie bosse comme cadre dans la grande distri, accro au sport et incollable sur le crossfit.

7 commentaires pour “La crise d’ acné d’ une adulte

  1. Alors la! Ton article tombe à pic 🙂
    Je vis la même chose depuis début Septembre ( et les 30ans sont la..) je n’avais jamais eu ca et exactement comme toi localise sur le bas des joues et le menton.. Et vive les cicatrices! Même parcours que toi pour les soins et ma dermato m’a envoyé chez ma gyne… En effet problème hormonal modification de la pilule… Je suis en plein test.. Ca a l’air d’être mieux mais trop tôt pour être certaine..
    Bon courage à toi aussi :))) et t’inquiète tu restes toujours aussi jolie! Bisous!

  2. J’ai eu le même souci que toi à 25 ans.. Seule solution efficace pour moi, le traitement à l’isotrétinoïne (plus connu sous le nom de Roaccutane). C’est vrai que ce qu’on entend au sujet de ce traitement n’est pas vraiment rassurant mais moi, à part les lèvres sèches, je n’ai pas vraiment vu d’inconvénient (surtout si ta mère ne se voit pas grand-mère tout de suite 😉 ) Fini les cheveux gras (le pied total! – maintenant que j’ai fini le traitement, je galère à ce niveau-là!) et une peau tout droit sortie de photoshop.. Bref, si ce n’était pas si mauvais, je recommencerais demain 🙂

    1. ahaha 🙂 C’est vrai que c’est plutot rassurant de lire ça parce que le roaccunate c’est vraiment une saleté pour le corps avec mille effets secondaires normalement. Par contre tu dois le prendre au minimum 6 mois non?

      1. Ça dépend de ton poids et de la dose que ton dermato te conseille. Mais c’est vrai que j’en ai eu pour 6 mois avec la dose max (30mg – grosse artillerie de boutons oblige (y)).
        Dis toi qu’avec ça, c’est bye bye les boutons pour toujours! 🙂

  3. Je peux te comprendre, enfin je suis plus jeune que toi, mais avoir de l’acné à 21 ans une catastrophe… d’autant plus que j’en avais jamais eu auparavant. Pour ma part il s’agit d’acné hormonal suite à l’arrêt d’une pilule. Tu n’aurais pas changé de contraception ses dernières semaines ? Ca fait deux ans que j’ai de l’acné maintenant et je suis passée au naturel depuis quelques mois. Cela a aidé mon acné, mais ne l’a pas guérit forcément. J’ai eu RDV avec une nouvelle dermatologue il y a deux jours et le verdict est tombé: je dois prendre le traitement roaccutane.

    Du coup, je suppose que tu as eu RDV avec ta dermato depuis le temps, tu sais la cause de ton acné alors ? 🙂

    Bises.

    1. Hello , Merci pour ton message et mille excuses pour la réponse tardive! Non non je n’avais rien changé dans mes habitudes qui aurait pu expliqué cette crise soudaine : pas de changement niveau pillule ni allimentation, juste du stress en plus lié à une nouvelle fonction au boulot.
      Effectivement, entre temps je suis allee chez le dermato et je prépare un article à ce sujet 🙂 Mais en gros, c’est héréditaire et il m’a prescrit une crème à la vitamine A en plus d’antibiotiques… ça marche nickel, j’es[ere seulemetn que ca ne reviendra pas après la fin du traitement :s. Et toi. comment ca va avec le roaccutane?. Bisous Nadou

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.